Egypte - Q&R - Extrait du point de presse (12 septembre 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - Après l’annonce du rejet officiel d’un cargo de blé français au port de Safaga, est-ce que le Quai d’Orsay va aller plus loin dans sa demande d’explications sur les raisons de ce refus ? Est-ce que par exemple, il va être demandé d’autres analyses complémentaires ? (avec un prélèvement contradictoire et par un laboratoire indépendant notamment)

R - La France a pris note de l’interruption, le 9 septembre 2017, du déchargement d’une cargaison de 59000 tonnes de blé français arrivée dans le port de Safaga, en Egypte.

Des analyses complémentaires doivent être réalisées à la demande des autorités égyptiennes.

Notre ambassade en Egypte est en contact avec les autorités concernées au sujet des raisons ayant conduit à cette décision et afin de fournir toutes les informations nécessaires au règlement de cette situation.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE