Emirats arabes unis - Inauguration du Louvre Abou Dabi (11.11.17)

Françoise Nyssen, ministre de la culture, Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, ministre de la culture des Emirats arabes unis, Mohamed Khalifa Al Mubarak, président de l’autorité du tourisme et de la culture d’Abou Dabi et Jean-Luc Martinez, président, directeur du Louvre, ont fixé le 6 septembre à Abou Dabi, la date d’ouverture au public du Louvre Abou Dabi au 11 novembre.

Cette ouverture est l’aboutissement du plus important projet de coopération muséale engagé par la France. Issu d’un accord intergouvernemental signé en mars 2007, le Louvre Abou Dabi, dessiné par l’architecte Jean Nouvel, est le premier musée universel du monde arabe. Dix ans après cette signature, nous saluons le travail remarquable de l’agence France Muséums, de l’autorité du tourisme et de la culture d’Abou Dabi, des équipes du Louvre Abou Dabi et de l’ambassade de France aux Emirats arabes unis. C’est grâce à leur détermination que ce projet, porté par le dialogue stratégique entre les autorités politiques françaises et émiriennes, pourra voir le jour.

A son ouverture, le Louvre Abou Dabi disposera d’une riche collection permanente issue d’acquisitions propres de plus de 600 œuvres, allant de l’Antiquité à nos jours, complétée par le prêt de 300 œuvres de musées français. Par la mise en regard d’œuvres majeures de tous les âges et de toutes les aires géographiques, le parcours muséal est construit autour du dialogue des cultures pour mettre en valeur ce qui leur est commun. L’agence France Muséums, qui regroupe le musée du Louvre et 12 autres musées français, a présidé à la conception du projet et sera chargée pendant 15 ans d’organiser 4 expositions temporaires par an. Intitulée « D’un Louvre a l’autre : ouvrir un musée pour tous », la première d’entre elles sera consacrée à l’histoire du musée parisien. Au total, un millier d’oeuvres issues des collections nationales françaises seront présentées dès la première année.

Après la création de l’université Paris-Sorbonne Abou Dabi en 2006 et la conférence d’Abou Dabi de décembre 2016 sur le patrimoine culturel dans les situations de conflit, qui avait conduit à la création d’un fonds international de soutien, l’inauguration du Louvre Abou Dabi constitue un événement majeur qui marque notre détermination conjointe à promouvoir le dialogue des cultures comme rempart à toutes les formes d’obscurantisme et d’extrémisme. Ce projet a permis l’établissement d’un dialogue direct entre acteurs et professionnels français et émiriens de la culture, ainsi que la valorisation de l’expertise française en matière culturelle.

L’inauguration du 11 novembre clôturera une saison culturelle franco-émirienne d’exception qui aura permis depuis mars 2016 de mettre en valeur, autour du projet du Louvre Abou Dabi, la coopération culturelle et artistique bilatérale. Après des événements dans toutes les disciplines (musique, théâtre, spectacle équestre, art contemporain), un spectacle pyrotechnique du Groupe F mettra en lumière le musée à l’occasion de son inauguration.

Pour plus d’informations : http://fdip.fr/8bcEV

Informations complémentaires

PLAN DU SITE