Travailler dans les Organisations Internationales

À la Une

La France investit dans sa jeunesse à l’international

Le 29 septembre, une vingtaine de futurs jeunes experts associés (JEA), volontaires et volontaires spécialistes des Nations unies (VNU et VNU-S) se sont réunis à l’hôtel du ministre pour une journée d’information organisée par le pôle Jeunes de la Délégation aux fonctionnaires internationaux (DFI) avant de prendre leurs fonctions.
Dans les sièges ou sur le terrain, ces jeunes gens vont apporter l’expertise française au sein de nombreuses organisations internationales (OI) qui les accueilleront pour un ou (…)

Lire la suite ...

Vous souhaitez travailler dans les Organisations Internationales (OI) ? La Délégation aux fonctionnaires internationaux (DFI), service du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), soutient et promeut la présence de Français dans les OI.

  • Elle conseille les candidats français qui souhaitent postuler dans le système multilatéral et peut accompagner ceux qui ont passé les premières étapes de la sélection.
La DFI n’est pas un organisme qui recrute.
Les emplois en OI ne relèvent ni du réseau diplomatique français, ni de la fonction publique française.

Les emplois de cadres en OI s’adressent aux candidats ayant au minimum 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine considéré (public ou privé), un diplôme de niveau master 2, et une très bonne connaissance de l’anglais (niveau européen C1).

Attention  : de nombreuses OI mettent en garde contre des tentatives d’escroquerie : faux appels à candidatures, diffusés par courriel ou sur des sites internet : soyez vigilants !

  • Les programmes pour les jeunes professionnels

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères finance certains programmes jeunes experts gérés par la DFI : Volontaires des Nations unies (VNU) jeunes et spécialistes, Jeunes professionnels en délégation (JPD) de l’UE, Jeunes experts associés (JEA/JPO) des Nations unies, de l’OSCE et de la Banque mondiale.

Les rubriques : « emplois et stages pour les jeunes en OI » et « Actualités » contiennent des conseils, appels à candidatures, offres de stages adaptés et témoignages.

  • "Postes secondés" auprès de mission de terrain et dans les institutions de l’OSCE.

Lors de la mise à disposition d’experts (« postes secondés ») auprès de mission de terrain et dans les institutions de l’OSCE, la DFI reçoit les candidatures françaises et procède à une présélection des dossiers qui sont transmis à l’OSCE pour sélection définitive.

  • Les missions d’observation électorale

La DFI est également le référent (point focal) pour les missions d’observation électorale conduites sous l’égide de l’OSCE/BIDDH et de l’UE. Elle présélectionne les Français qui ont répondu aux appels à candidatures pour les fonctions d’observateurs de longue durée et de courte durée. La sélection définitive se fait au niveau des organisations.

Pour être informé de l’actualité du recrutement abonnez-vous à la lettre d’information.

PLAN DU SITE